Chapelle Notre Dame du Charme

  • Édifiée en 1901 grâce à la générosité du comte de Balore.
  • Un pèlerinage s'y déroule chaque année le 8 septembre.
  • Une légende raconte qu'une statue aurait été ôtée de cet endroit et transportée au fond des bois ; elle serait revenue seule pour reprendre sa place.
  • Bannière de procession.
  • Statue de sainte Solange, patronne du Berry.
  • Statue de saint Vincent de Paul, patron et protecteur des enfants abandonnés.

La chapelle dans son état du XVIIe siècle n'existe plus ; elle a été reconstruite en 1885.

La chapelle est bâtie à l'orée de la forêt domaniale de Dompierre qu'elle domine

En plus d'une chapelle pour le service religieux, le site est constitué d'une réplique de grotte où la statue de Notre-Dame est vénérée.

Une légende raconte que deux pâtres égarés auraient retrouvé leur chemin grâce à l'aide de Notre-Dame, apparue dans un charme. Cet arbre est d'ailleurs resté attaché au vocable du site.

Selon la légende, la Vierge apparut dans un arbre. Pour lui rendre hommage, les villageois auraient édifié une chapelle dans le courant du XVIIe siècle.

S'agit-il vraiment d'un pèlerinage dès l'époque moderne ? Le culte est avéré au XXe siècle, avec passage de plus d'un millier de pèlerins après la seconde Guerre Mondiale et dépôt d'ex-votos.

Depuis les années 1960, le pèlerinage est beaucoup moins actif.